[Hommage]: Marc Garango

Le Général Tiémoko Marc Garango, qui est Intendant Général de 1ère classe (Général de division 3 étoiles) des Forces Armées Nationales du Burkina Faso, est né le 27 juillet 1927 à Gaoua (Burkina Faso). Thiémoko Marc Garango fait ses études secondaires au Lycée Sainte-Geneviève, à Versailles en France. il débute une carrière militaire en 1940 en Côte d’Ivoire dans l’armée française qu’il servit dans plusieurs régions du monde (Extrême-Orient, Maghreb, Afrique de l’ouest, France etc.). Dans sa riche carrière, le Général Garango a obtenu plusieurs diplômes universitaires et militaires en Afrique et en Europe dans des disciplines variées. Puis en 1963, il entame ses études supérieures successivement dans les facultés de droit et sciences économiques de Dakar, Paris, Aix-en Provence, ainsi qu’à l’institut des sciences politiques d’Aix-en-Provence.

En 1965, il obtient une Licence en droit public et sciences politiques, un diplôme de l’école supérieure de l’intendance, de l’auditorat de l’institut des sciences politiques d’Aix-en- Provence. Dans la même année, il intègre le Centre d’Enseignement Militaire Supérieur de Paris (école supérieure de l’intendance) et poursuivra sa spécialisation à l’école du Commissariat de l’air de Salon-en- Provence.

Ainsi en 1966, il occupe plusieurs postes ,ministre des Finances et du Commerce du premier Gouvernement militaire formé par le Général Sangoulé Lamizana (décret n°3/PRES DU 8 JANVIER 1966), ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Haute-Volta (non résident) auprès de la République de Chine et de 1966 à 1976 , il est gouverneur du Fond Monétaire International (FMI).

De 1968-1970, il fut président de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

De 1972-1975, il occupa le poste de Président du Comité des ministres des finances chargé de la réforme des institutions de l’Union Monétaire Ouest Africaine.

1977-1981, Excellence Garango devint Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en République Fédérale d’Allemagne.

Puis en 1982, il s’envola pour les États Unis d’Amérique où il occupe le poste d’ambassadeur jusqu’à 1983.

Et en 1990, il fut nommé Vice-Président du Conseil Economique et Social et Président de la Commission de Concertation Etat/Secteur Privé.

Enfin, il fut le premier médiateur du Faso de 1994 à 2000.

Le Général est tombé l’arme à la main le vendredi 06 mars 2015, dans la matinée, à Ouagadougou, à l’âge de 88 ans.

Décorations

* Grand Croix de l’Ordre National burkinabè

* Grand Cordon de l’Ordre National de l’Etoile brillante de la République de Chine

* Commandeur de la Légion d’Honneur française

* Commandeur de l’Ordre National de la République de Côte d’Ivoire

* Médaille militaire et Croix de Guerre françaises

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscris-toi à notre Newsletter!

Nous te tiendrons informés de nos activités par email!

Un petit mail bien sympathique reprenant l'essentiel de nos activités.

Promis pas de spams! Tu recevras un mail environ tous les deux mois!

Nous aussi on n'aime pas se faire bourrer nos boites mails, donc on le fait avec modération!

PROMIS!!!

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Miirya will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.